Le projet pilote Orient’Actions fait suite à une matinée de réflexions sur le thème de l’orientation scolaire au 1er degré de l’enseignement secondaire organisée en septembre 2015.

Par ailleurs, il intègre également les souhaits formulés à l’égard de l’enseignement permettant aux élèves de vivre des expériences au sein du monde professionnel et de renforcer ainsi leur projet d’orientation.

Le projet 2016-2017 s’articule en 4 temps :

  1. réflexion individuelle et collective des élèves par rapport à leurs projets d’orientation et de futur métier (développement de la connaissance de soi ainsi qu’information sur les filières d’enseignement et les secteurs professionnels)
  2. animation en classe relative au concept d’entreprise
  3. visite d’une entreprise en lien avec le projet d’orientation de chaque élève
  4. débriefing en classe permettant une confrontation entre les projets d’orientation et la réalité vécue en entreprise (exploitation et analyse des expériences vécues)

Pour 2016-2017, ce sont 13 écoles secondaires issues de toute la Province de Liège qui ont participé à la démarche et qui ont inscrit une de leurs classes de 2e année secondaire, accompagnée d’enseignants et agents CPMS référents.

Environ 150 élèves (plus de 80 élèves pour Huy-Waremme) ont ainsi pu se rendre dans 14 entreprises actives dans différents secteurs d’activité (agroalimentaire, électromécanique, soins, etc.). À Huy-Waremme, les visites des 4 entreprises participantes ont lieu le 29 novembre 2016.

Et après ? Les élèves devront choisir une filière de formation et des options dès la fin de l’année, sur base de leurs matières de prédilection et de leurs résultats scolaires. Enseignement technique ? Général ? Professionnel ? Orient’Actions vise donc à aider ces élèves à faire un choix davantage positif et construit et ce, notamment en contribuant à revaloriser l’image des études et des métiers techniques.

Orient’Actions est le fruit d’une collaboration entre les Chambres Enseignement de la province de Liège (Verviers, Liège et Huy-Waremme) – soutenues par leurs Instances Bassin respectives –, la Cité des Métiers de Liège, des représentantes de Centres psycho-médico-sociaux (CPMS) et une conseillère pédagogique de l’Enseignement Provincial.