Qui sont les entreprises de notre territoire ? Quelles sont leurs demandes ? Leurs besoins en matière de recrutement ? Certes, nous avons des données quantitatives les concernant. Manque le volet qualitatif… Une carence à laquelle l’IBEFE compte bien remédier.

 

Au cœur des discussions des Chambres et de l’Instance, nos entreprises sont souvent un acteur primordial dans l’apport d’informations concrètes et constructives du marché de l’emploi de Huy-Waremme. Pourtant, elles sont peu représentées, par manque de temps ou de connaissances des apports que l’IBEFE peut lui apporter.

 

Comment palier cette absence ?

Au lieu d’attendre que les entreprises frappent à sa porte, l’IBEFE a décidé de mener son enquête qualitative en interpellant celles-ci directement, en face-à-face. En raison de leurs effectifs, de leurs secteurs et de premiers contacts pris, une trentaine d’entreprises ont été sélectionnées. Elles seront interrogées cet été à propos de 5 sujets prioritaires qui ont été dégagés : les places de stage et la formation en alternance ; le tutorat et le transfert de compétences ; les aides à la formation ; les aides à l’emploi ; la gestion de la diversité.

Un win-win de l’information

Le but de l’IBEFE est double :  récolter des informations précieuses de la part de entreprises de son territoire mais également leur apporter des renseignements quant aux thématiques développées lors de l’interview. Pour ce faire, un « dossier-entreprises » a été créé de la collaboration de l’IBEFE, la MIRHW, l’IRFAM, le Cripel et la plateforme Diversité-Wallonie. Celui-ci renvoie aux acteurs locaux du bassin de Huy-Waremme que les entreprises peuvent contacter dans le cadre de stages, de tutorat ou d’aides à l’emploi.

Tout est prêt pour investiguer… Bien entendu, nous ne manquerons pas de vous communiquer les résultats de notre enquête et les constats qui s’en dégagent

 

Partager cette page

Poster sur FacebookPoster sur Google PlusPoster sur Twitter