Actions IBEFE HW

Qui sont les entreprises de notre territoire ? Quelles sont leurs demandes ? Leurs besoins en matière de recrutement ? Certes, nous avons des données quantitatives les concernant. Manque le volet qualitatif… Une carence à laquelle l’IBEFE compte bien remédier.

 

Au cœur des discussions des Chambres et de l’Instance, nos entreprises sont souvent un acteur primordial dans l’apport d’informations concrètes et constructives du marché de l’emploi de Huy-Waremme. Pourtant, elles sont peu représentées, par manque de temps ou de connaissances des apports que l’IBEFE peut lui apporter.

 

Comment palier cette absence ?

Au lieu d’attendre que les entreprises frappent à sa porte, l’IBEFE a décidé de mener son enquête qualitative en interpellant celles-ci directement, en face-à-face. En raison de leurs effectifs, de leurs secteurs et de premiers contacts pris, une trentaine d’entreprises ont été sélectionnées. Elles seront interrogées cet été à propos de 5 sujets prioritaires qui ont été dégagés : les places de stage et la formation en alternance ; le tutorat et le transfert de compétences ; les aides à la formation ; les aides à l’emploi ; la gestion de la diversité.

Un win-win de l’information

Le but de l’IBEFE est double :  récolter des informations précieuses de la part de entreprises de son territoire mais également leur apporter des renseignements quant aux thématiques développées lors de l’interview. Pour ce faire, un « dossier-entreprises » a été créé de la collaboration de l’IBEFE, la MIRHW, l’IRFAM, le Cripel et la plateforme Diversité-Wallonie. Celui-ci renvoie aux acteurs locaux du bassin de Huy-Waremme que les entreprises peuvent contacter dans le cadre de stages, de tutorat ou d’aides à l’emploi.

Tout est prêt pour investiguer… Bien entendu, nous ne manquerons pas de vous communiquer les résultats de notre enquête et les constats qui s’en dégagent

 

« Un emploi pour Dominique ? H/F », le 12 décembre, et la réforme des aides à l’emploi, le 14 décembre, sont les deux prochaines actions de l’Instance. Votre parole est importante: venez la partager en grand nombre avec nous.

La mixité dans les métiers : un défi d’avenir ?

Ce 12 décembre au Centre culturel de Huy, la Chambre Emploi-Formation de Huy-Waremme vous invite à participer à une journée sur le thème de la mixité des métiers. Celle-ci a pour but de promouvoir la diversité des orientations chez les adultes dans des métiers atypiques pour leur sexe et de favoriser la mixité de genre dans le milieu professionnel. A l’heure où les stéréotypes "sexués" commencent doucement à se craqueler, la CEF met un point d'honneur à participer à la réflexion sur la mixité et à l'évolution de celle-ci.

Mise au vertLe 13 octobre 2017 se tenait une Assemblée Générale extraordinaire. Une trentaine de membres de l’Instance étaient présents pour définir une nouvelle liste de métiers prioritaires et de recommandation pour améliorer l’offre de formation et d’enseignement qualifiant (EF) du bassin. C’est dans une ambiance constructive et sereine que les membres de l’Instance se sont prêtés au jeu… Coup de rétro sur la mise au vert de l’Instance pour une matinée de travail fructueux.

L’objectif de la journée : choisir les métiers prioritaires pour la programmation de l’offre EF et des recommandations pour que cette offre rencontre au mieux les besoins du bassin. Si le programme s’annonçait sévère et fastidieux, c’est pourtant dans une bonne ambiance que le travail a été réalisé. Après un cadrage de la journée par la Présidente de l’Instance, Françoise Wibrin, les membres de l’Instance se sont mis en action.

Première partie : un tour de carrousel pour les métiers

Six animateurs portaient chacun un secteur : agronomie, industrie, construction, économie et autres secteurs, service aux personnes et, enfin, hôtellerie et alimentation. Selon le principe du groupe carrousel et du speed-meeting, les membres eurent 7 à 8 minutes pour décider, en groupe, des priorités métiers dans chacun des secteurs. Pour les métiers sélectionnés comme prioritaires, chaque groupe devait définir un statut (créer/soutenir/adapter) en précisant le type d’opérateur (formation initiale/formation pour adultes/accompagnement adapté) le plus adéquat. Il s’agissait donc de prioriser mais également de contextualiser la réflexion autour du métier rendu prioritaire. Cette technique a permis à tout le monde de participer et de se concerter sur tous les secteurs. Après une mise en commun des réflexions, une liste d’une vingtaine de métiers prioritaires, à développer dans le bassin Huy-Waremme, a pu être établie.

Deuxième partie :   une plus grande polyvalence

Sur base de l’ensemble des recommandations relevées tout au long du processus (recommandations 2016, état des lieux socioéconomique 2017, état des lieux 2017 de l’offre, résultats de l’enquête auprès des opérateurs de formation, d’enseignement et des entreprises), les membres de l’Instance ont mis en évidence des points d’attention qui seront considérés comme les recommandations 2017 de l’IBEFE. Ces recommandations portent sur différents aspects comme l’orientation ; la promotion des métiers, des filières techniques et professionnelles ; les places de stage et alternance ; les équipements et ressources ; les recommandations au SFMQ, …

Bien que plus formel, ce deuxième temps de réflexion fut riche en suggestions intéressantes. C’est l’idée de polyvalence des travailleurs qui a le plus souvent été préconisée.

La synthèse analytique et prospective 2017 comprenant ces nouvelles recommandations et ces métiers prioritaires est d’ores et déjà disponible sur le site de l’Instance.

 

 
 

MIRHWLa Mission régionale pour l’emploi de Huy-Waremme a soufflé 25 bougies le 3 octobre dernier avec ses partenaires au centre culturel de Huy. FOREM, CPAS, CISP et, bien entendu, l’IBEFE étaient présents pour célébrer cet évènement.

Les 11 Missions Régionales pour l’Emploi assurent, en Région Wallonne, le recrutement et la formation des demandeurs d’emplois motivés et en recherche d’un emploi durable et de qualité. Leur but ? Assurer l’accompagnement individualisé de demandeurs d’emploi par le biais de formations alternées (Formation qualifiante + stage en entreprise, avec possibilité d’engagement)et de jobcoaching. L’objectif étant d’apporter un emploi stable et de qualité aux demandeurs, les MIRE négocient avec des entreprises les conditions favorables à l’intégration du nouveau travailleur. En échange, les entreprises reçoivent une aide pour recruter du personnel présélectionné afin de remplir tous les critères exigés par le poste proposé. Un suivi en emploi durant le premier semestre de l’engagement renforce l’efficience de leurs actions.

Et la MIRHW, plus précisément ?

Depuis 1992, la MIRHW s’est imposée comme un maillon fort et indispensable entre les demandeurs d’emploi et les entreprises. En 25 ans, grâce à des partenariats avec les acteurs de l’insertion socio-professionnelle, la MIRHW a mis en place de nombreuses actions complémentaires à la mise à l’emploi comme en témoignent la réouverture du SPAR de Wasseiges ou l’implantation d’un magasin Action à Saint Georges avec une dizaine d’emplois créés.

La Mire en quelques chiffres

Les résultats des Missions Régionales en termes de mises à l’emploi de publics fragilisés pour l’année 2015 sont marquants: 5.879 personnes ont été accompagnées, 4.775 d’entre elles ont signé un premier contrat de travail et 3.417 sont à l’emploi depuis plus de 6 mois. Soit, pour ce dernier chiffre, une augmentation de 24 % en deux ans. En tant qu’entreprises à profit social, les Mire contribuent pleinement à la relance de tout le secteur économique wallon. (source : MIRHW : bientôt 25 ans d’actions-hannut.blogs.sudinfo.be )

En savoir plus ?

Le site la MIRHW

http://hannut.blogs.sudinfo.be/archive/2016/07/11/la-mirhw-bientot-25-ans-d-actions-mission-regionale-huy-ware-194875.html

http://www.intermire.be/index.php/actualites-du-secteur-2/13-accueil-vedette/77-les-25-ans-de-la-mirhw

 

Prod'Huy-Waremme

 

Consommer de manière durable en dynamisant le commerce local : voilà une préoccupation dans l’air du temps. Mais comment faire ? Quels sont les acteurs de ces circuits courts et où les trouver ? Répondre à ces questions, c’est l’ambition de la plateforme Internet « Prod’Huy Waremme ».

A l’initiative du pôle de synergie « circuits-courts » de l’IBEFE, l’objectif de la plateforme Internet est d’améliorer la communication en augmentant la visibilité des activités locales. La thématique des produits locaux et circuits-court est ressortie comme prioritaire pour l’IBEFE de Huy-Waremme, lors du diagnostic de 2015. En conséquence, l’Instance a mis en place un pôle de synergie sur ce sujet en octobre 2016.

 

 

Quelle prospective au niveau des Bassins EFE Wallons et bruxellois ?

4 mai 2017

 
IBEFE HW

 

Ce séminaire est la première étape d’un travail qui permettra aux IBEFE d’anticiper les évolutions du marché, la transformation et l’émergence des métiers et des compétences. L’objectif est de faire un état des lieux des démarches et des outils existants en matière de prospective et d’envisager la manière de les intégrer dans les travaux des Instances Bassin EFE.

 

La journée est organisée autour d’interventions d’experts belges et français. Elle sera rehaussée par la présence de Madame Marie-Martine SCHYNS, Ministre de l’éducation de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de Madame Eliane TILLIEUX, Ministre wallonne de l’emploi et de la formation.

 

Télécharger le programme

Consulter les présentations

 

 

IBEFE HW

 

 

 

Du 27 au 31 mars 2017

Girls day Boys day 2017

Girls Day, Boys Day a pour objectif de faire découvrir le monde du travail aux filles et aux garçons en leur présentant des métiers et professions atypiques pour leur sexe.
 

L'Instance Bassin EFE  de Huy-Waremme a organisé plusieurs réunions sur les pôles synergie en 2016 et en 2017. 

Pour en savoir plus sur les pôles de synergie, vous pouvez consulter la rubrique  Pôles de synergie

 

Dans le cadre de la réalisation de son RAP annuel, l'Instance Bassin EFE de Huy-Waremme a organisé, en septembre et octobre 2016, des tables rondes sectorielles . La finalité de ces table ronde est d’identifier une liste de métiers/options/formations prioritaires pour le Bassin de Huy-Waremme et de faire des recommandations sur l’offre dans ce domaine. Ces tables rondes sont destinées aux experts, personnes ressources... afin de nous informer sur leur secteur, domaine d'activité.

Celles-ci se sont déroulées:

  • mardi 13 septembre de 14h à 16h : les métiers de l'agriculture, espaces naturels et verts, soins aux animaux
  • mardi 20 septembre de 15h à 17h : les métiers de la construction, du bâtiment et des travaux publics 
  • jeudi  22 septembre de 15h à 17h : les métiers de l'hôtellerie, de l'alimentation et du tourisme
  • mardi 4 octobre de 18h à 20h: les métiers de l'industrie l’agroalimentaire, des industries technologiques (assemblage, mécanique, informatique) et de la maintenance industrielle
  • jeudi 6 octobre de 15h à 17h : les métiers de la santé et des soins à domicile
  • mardi 11 octobre de 18h à 20h : les métiers de la logistique/transport, l’automobile (mécanique et carrosserie)

MATINÉE D’ECHANGES ET DE RÉFLEXION SUR LE THEME DE LA GARANTIE JEUNESSE ET DES NEETS

L'Instance Bassin EFE de Huy-Waremme a organisé, le 11 décembre 2015, une matinée d'échanges et de réflexions sur la Garantie Jeunesse et les Neets.

Compte rendu de la matinée

Garantie Jeunesse et Neets

 
 

 

Suites et outils

Parmi les suites proposées lors de cette matinée, vous avez retenu l’idée de mettre en place 

un Forum sur le site de l’Instance Bassin pour favoriser les échanges entre les opérateurs du territoire ainsi qu’avec l’Instance Bassin sur cette thématique et les actions en faveur de ces publics. Nous avons le plaisir de vous annoncer que ce Forum est en place et fonctionnel. Cet outil est exclusivement réservé aux opérateurs. (Aide : Comment créer un compte?Comment interagir sur le Forum?)

L’Instance Bassin est également en train d’élaborer un catalogue des actions spécifiques dans ce domaine sur le territoire Huy-Waremme. Celui-ci comportera des cartographies de parcours, comme demandé par de nombreux participants.